Imaginez un enfant né sans certificat de naissance.
Imaginez un enfant de six ans déambulant le long des rues pour vendre des billets de loterie chaque jour après l’école.Scandaleux?

Oui, plus de 11.000 enfants défavorisés au Vietnam travaillent et vivent à Ho Chi Minh Ville. La majorité d’entre eux s’endort chaque nuit affamé et désespéré. Ces enfants sont tombés à travers les fissures de la société et il n’y a que trop peu d’échelles pour les remonter. Ils sont sous-alimentés, reçoivent un minimum d’éducation et de soins médicaux, et travaillent très jeunes. Ils vivent comme leurs parents l’ont fait et comme leurs propres enfants seront susceptibles de vivre. Leur vie devient un cercle vicieux : nés dans la pauvreté, sans éducation, ils ne peuvent accéder à une meilleure vie et entraineront leurs propres enfants dans ce cycle.Cette réalité terrible est la raison pour laquelle l’association Friends For Street Children (FFSC) a été créée, avec pour objectif d’intégrer dans la société ces enfants qui sont des êtres humains sur les sentiers de la perdition. Fondée par M. Thomas Tran Van Soi en 1984, FFSC fonctionne sans aucune discrimination fondée sur la race, la religion ou l’origine ethnique. Nous sommes convaincus que les enfants sont des citoyens à part entière et ont le droit de prétendre aux  Droits de l’Homme.A FFSC, nous croyons profondément en la puissance de l’éducation. Seule une éducation adéquate peut sauver un enfant du destin cruel qui l’attend. Notre stratégie ne consiste pas uniquement à aider les enfants des rues actuels, mais également à en empêcher d’autres de le devenir.  En plus d’offrir des logements, de la nourriture et des soins médicaux, nous inscrivons les enfants dans des classes de développement dans le but de leur offrir l’éducation qu’ils méritent. Nous croyons en une approche globale pour le développement, la promotion de l’éducation, non seulement intellectuelle mais aussi émotionnelle. Nous offrons des formations aux parents afin de les sensibiliser à l’importance de l’éducation de leurs enfants et de les doter des compétences nécessaires pour la vie familiale. De par ces efforts,  nous nous efforçons d’empêcher ces enfants défavorisés d’être pris dans la toile des maux sociaux qui les entourent. Conformément à la théorie sociale, ceci représente la principale étape dans un cercle de guérison – convalescence – développement – prévention.Depuis près de 30 ans de travail avec les enfants défavorisés de notre ville, FFSC est passé d’un centre de développement pilote à six centres de développement et une entreprise sociale. Nous supportons actuellement plus de 1.000 enfants et leurs familles dans différents quartiers de Ho Chi Minh Ville. Malheureusement, nos efforts sont encore relativement minimes par rapport au nombre d’enfants des rues de la ville. Pour réaliser notre mission, nous avons besoin du soutien moral et spirituel d’individus et de groupes ayant une vision semblable à la nôtre, que ce soit en tant que nos partenaires, donateurs, bénévoles ou simplement amis.